Pray For Iran
Language:    عربي     English     Español     فارسی     Français     日本語     한국어     Portugues     Русский     Svenska
Jour 39

02 juillet 2006

« Les 3 meilleures semaines de ma vie ont été passées en Iran en 1973 »- disait récemment une américaine âgée à un leader chrétien iranien.

Il y a des années, lorsque l'ancien Shah d'Iran ouvrait les marchés intérieurs iraniens aux produits occidentaux et encourageait la consommation, lorsque les touristes rentraient chez eux depuis les plages ensoleillées de la mer Caspienne pour raconter leurs contes des mille et une nuits, et lorsque les missionnaires étrangers s’étonnaient du niveau de liberté accordé dans un pays islamique, il était
très facile d'aimer l'Iran.

Tout a subitement changé après 1979. Dans les bulletins d’information des médias occidentaux apparaissaient les images de jeunes musulmans barbus brandissant des kalachnikovs, et criant « Mort à l'Amérique ». Les images de plages sereines et de rivages accueillants ont laissé la place à celles d’otages américains, de cités ravagées par la guerre, et d’Ayatollahs appelant à la destruction d’Israël et de l’Amérique. L’Iran est devenue synonyme de terrorisme, de fanatisme religieux, et
plus récemment de bombes atomiques.

Les Iraniens ont rapidement perdu le respect dont ils jouissaient à l’étranger, et celui qui détenait un passeport iranien était vu avec une grande suspicion. Bientôt, même le monde chrétien était convaincu que l’Iran était un pays fermé. Après tout, c’était le pays où le gouvernement avait fermé la Société Biblique, arrêté et assassiné les dirigeants chrétiens, et pratiquait la discrimination contre les Chrétiens. La plupart des organisations missionnaires et des donateurs étaient heureux de consacrer leurs ressources à d’autres parties du monde ; mais pour l’Iran c’était hors de question.

Aujourd’hui, les Iraniens sont plus ouverts à l’Evangile qu’ils ne l’étaient avant la Révolution. Après des années de guerre, de combats et de haine, les Iraniens, dont la plupart n’étaient même pas nés quand la révolution a démarrée, se sentent trompés et laissés pour compte par ceux qui leur avaient promis une utopie islamique, et meurent d’envie de trouver des solutions alternatives. Lorsqu’ils voient l’amour de Christ manifesté par les Chrétiens autour d’eux, ils sentent immédiatement la différence et sont attirés comme des aimants.

Paul dit que la seule chose qui compte, c’est la foi s’exprimant dans l’amour. Avec cela à l’esprit allons au devant de notre Père aimant. 

  • Prions que Dieu convainque l’Eglise universelle d’atteindre les Iraniens par la foi et l’amour, de manière à ce qu’ils puissent goûter combien le Seigneur est bon.
  • Prions que la peur et les impressions négatives par rapport à l’Iran soient remplacées par l’amour profond de Dieu, et un par un réel souci pour le peuple.
  • Prions pour que les Chrétiens iraniens et non-iraniens, ainsi que les églises, démontrent de manière pratique leur amour en consacrant des ressources adéquates pour la mission en Iran.
  • Prions que l’Amour de Christ contraigne les Chrétiens du monde entier à toucher les Iraniens dans leurs communautés. Prions que Dieu leur donne la passion, l’audace, et la sagesse de partager l’Evangile avec des individus et des familles pour les gagner à Christ.

Merci mille fois pour vos prières.

Inscrivez-vous

recevez les dernières infos à partir du 25 Mai.




Subscribe Me
Nous respectons votre vie privée. Nous nous engageons à ne pas louer, vendre, ou utiliser votre adresse Email différemment de la manière dont vous l'avez demandé.

Questions?

Veuillez nous contacter si vous avez des questions ou rencontrez des problèmes sur notre site Priez pour l'Iran. Pour des questions d'ordre général, veuiilez écrire à support@prayforiran.org, pour des questions d'ordre technique, veuillez écrire à site@prayforiran.org

| | Login